Magistère d’Aménagement, CESA de Tours (Bac +5)

Consulter la maquette simplifiée du Magistère Aménagement en cliquant ici

Consulter la maquette détaillée de la deuxième année de Magistère en cliquant ici

Consulter la maquette détaillée de la troisième année de Magistère en cliquant ici

Ouvert il y a près de 20 ans, le Magistère aménagement verra ses derniers étudiants être diplômés à l’automne 2007 (ma promotion). Le cursus est désormais totalement remplacé par la formation d’ingénieur en Génie de l’Aménagement.

La deuxième année comprend, sur 24 semaines (14 semaines en automne, 10 en hiver), des enseignements, travaux dirigés et travaux individuels, puis 12 semaines de stage collectif dans un organisme ayant pour vocation l’aménagement de l’espace. Chaque période a sa logique et son rythme propre, mais les deux sont fortement articulés. En particulier, pour préparer efficacement au stage collectif, les périodes d’enseignement délivrent aux étudiants des savoirs, savoir-faire et savoir-être utiles en situation professionnelle.

A la suite des enseignements fondamentaux permettant la connaissance des milieux (villes, régions, espaces naturels) et des sociétés dispensés en Magistère 1, en parallèle à la poursuite de l’apprentissage d’outils généraux pour l’aménageur (informatique, géomatique, langues vivantes, mathématiques…) et en préalable à une première pratique professionnelle de l’aménagement (stage collectif), certains enseignements de Magistère 2 sont regroupés en trois grandes " matières " : urbanisme, environnement, aménagement et développement du territoire. Ces matières sont reliées aux champs de pratiques des professionnels en exercice. Elles correspondent aussi à l’idée que les espaces sur lesquels se déploient les activités de projet peuvent être repérés à partir de trois composantes :

  • Espaces urbains (fortement artificialisés)
  • Espaces naturels (dont la dimension artificielle est plus faible)
  • Espaces régionaux

Savoirs de l’aménagement, l’urbanisme, la gestion de l’environnement et le développement du territoire constituent autant de sciences et techniques. Dans chaque domaine, l’apprentissage comprend les normes, lois, règles, que doit respecter toute démarche professionnelle. S’y ajoute l’ingénierie de projets d’aménagement ; ceci passe notamment par la présentation, l’analyse et l’évaluation de projets concrets dans le domaine de l’urbanisme, de l’environnement, du développement. L’enseignement de MAG2 propose de multiples entrées thématiques (transports, TIC, politique de la ville, études d’impact…). et des applications sont recherchées, en lien avec le milieu professionnel.

Enfin, si l’approche par " matière " est nécessaire en vue de la cohérence entre les différents intervenants et de la précision des contenus, elle peut utilement s’accompagner d’une approche transversale. En effet, les frontières entre champs sont parfois ténues. Ainsi, les débats sur le développement durable des territoires ne relèvent-ils pas tout autant de l’environnement, du développement et de l’urbanisme ?

Objectifs de la formation / Profil de l’ingénieur

La formation bénéficie de l’expérience et de la notoriété acquises depuis trente-cinq années par le Centre d’Etudes Supérieures d’Aménagement (CESA), en matière de formation interdisciplinaire dans le champ de l’aménagement, d’expérimentation pédagogique, d’ouverture aux milieux professionnels et de débouchés, de pratique des échanges internationaux et d’excellence de la recherche.

Thématiques

  • Ingénierie du projet
  • Développement durable et environnement
  • Urbanisme, Génie urbain et Transports
  • Aménagement du territoire, Génie rural
  • Développement local, développement territorial

Stages

  • 1ère année : 5 semaines - diagnostics territoriaux en milieu urbain et rural ; projet individuel
  • 2ème année : 3 mois - stage collectif (5 ou 6 étudiants dont un étranger en stage Erasmus)
  • 3ème année : 3 mois minimum - stage individuel en France ou à l’étranger

Documents joints :