Maîtrise en Développement Régional, Québec (échange universitaire - CREPUQ)

Consulter le programme complet de la Maîtrise en Développement Régional en cliquant ici

Formation réalisée dans le cadre du magistère d’Aménagement par un échange universitaire de 4 mois (janvier-avril 2007) à l’Université du Québec à Rimouski pour la Maîtrise en Développement Régional.

Ce programme vise à habiliter les étudiantes et étudiants à l’analyse scientifique des diverses dimensions du développement régional. Il ne correspond pas à une maîtrise professionnelle ; il vise cependant la formation d’analystes capables de soutenir des processus de changement et de développement.

Plus précisément, il vise à : dispenser, dans une perspective multidisciplinaire, les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la compréhension des problèmes de développement régional ; situer les problèmes de développement régional en regard des problèmes nationaux et internationaux ; assurer une formation comme chercheur-intervenant en développement régional.

J’ai suivi le trimèstre d’hiver 2007 de cette maîtrise et plus particulièrement les 4 cours suivants :

  • Séminaire de mémoire (HANDFIELD, Mario) : Définir l’objet, la problématique, le cadre théorique, les hypothèses et les méthodes de recherche propres à chacun des projets de mémoire. Identifier et intégrer les personnes-ressources chargées de l’encadrement à long terme des étudiantes et étudiants. Présenter les projets aux personnes les plus habilitées à les commenter, tant dans les milieux régionaux qu’à l’Université.
  • Développement régional : état de la question II (LEWIS, Nathalie) : Les instances et institutions politiques et leur rapport au territoire. Évolution des politiques régionales, de l’organisation territoriale et des institutions politiques et administratives qui y sont liées. Dimensions culturelles du développement (technologie, capital humain, etc.). Diffusion des innovations comme processus de changement social. Mouvements sociaux, notamment régionalistes, réseaux, communautés, capital social, identité territoriale, comme facteurs de changement socio-économique des territoires. Armature urbaine régionale, économie et sociologie urbaines dans leurs rapports avec le développement territorial. Développement durable, économie-sociale et leur rôle dans le contexte régional.
  • Les espaces à population dispersée (DUGAS, Clermont) : Étude des composantes de la structure du peuplement dans les espaces à population dispersée. Espace caractérisé par un étalement d’une population relativement faible sur un vaste espace, par la dissimination de nombreuses localités, par la faiblesse de la structure urbaine et l’espacement des habitations à l’intérieur même de nombreuses localités. Analyse de l’état de la dispersion, étude de ses causes et de ses conséquences sur l’organisation de l’espace, les services, l’économie et le développement. Perception de la dispersion par ceux qui la vivent.
  • Culture et identité régionales (LEMAY, Jacques) : Culture régionale et culture populaire : traditions orales, littérature populaire, culture gestuelle, sensorielle et matérielle ; organisation de l’espace et habitat. Rapport de la culture au développement : ressort ou obstacle ? Culture et identité régionales. Revendication culturelle et régionalisme. Redécouverte de la culture traditionnelle : une nouvelle culture régionale ? La région comme objet de consommation culturelle. Culture de masse et domination. Culture régionale et inégalités culturelles : le capital culturel et le développement culturel régional. L’autonomie de la culture régionale et ses fondements. Nouvelles pratiques culturelles et région.